dimanche 30 décembre 2007

Rencontre au Crépuscule...

Illustrations_014

... façon de vous souhaiter une

très heureuse année 2008

d'épanouissement artistique, sentimental et spirituel !

( ... n'oubliant rien ! )

*

DOURVAC'H

Rencontre au Crépuscule

(détail)

dessin aux crayons Polychromos, 2007

Illustrations_016

(... et n'oubliez pas de lire ICI toutes nos réponses à vos si chaleureux commentaires !)

*

Après notre hommage à l'univers enchanteur des toiles de

Loetitia Pillault,

l'année 2008 débutera ici avec une invitation à découvrir

les merveilleux portraits sur papier à prières de

Stéphanie Ledoux ...

*

DOURVAC'H

Jeune fille de Notre village

esquisse crayons de couleurs polychromos, 2005

(tatouages tamazight de Kabylie, Algérie)

Posté par regardsfeeriques à 16:54 - Commentaires [33] - Permalien [#]

jeudi 27 décembre 2007

Loetitia Pillault, peintre de la Féeminité...

Illustrations_002

" Deux toiles presque sèches...

Une Artiste vient de les rêver sous ce ciel d'orage...

J'ai tenu à vous les faire admirer..."

*

Bergère au Ciel d'Orage, DOURVAC'H, dessin crayons Polychromos, 2007

18129609_m

Loëtitia Pillault

Pour lire en toi

(huile/toile, 30 cm x 30 cm)

18129614_m

Loëtitia Pillault

Cache cache

(huile/toile, 30 cm x 50 cm)

P1000221

" Envolez-vous vite vers les merveilleuses peintures de

Laëtitia... "

http://loetitiapillault.canalblog.com

*

Jeune fille sur la falaise, DOURVAC'H, dessin crayons Polychromos, 2005

Posté par regardsfeeriques à 15:57 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
lundi 24 décembre 2007

Julien Gracq ou la PanGée des Rêves - silences et survol d'un Continent...

P1050140

P1080894

P1080891

P1080895

P1080892

P1080902

P1080898

P1080899

P1080900

illustration (haut) :

Caspar David FRIEDRICH

Voyageur au-dessus de la Mer de Nuages (détail)

*

crédits artsitiques pour les photographies en noir-et-blanc, de haut en bas :

Roland ALLARD, Agence VU :

Portrait de l'écrivain, 1982

Julien Gracq, Saint-Florent-le-Vieil, 1982

*

Jean-Paul DEKISS, Opale

Julien Gracq, Saint-Florent-le-Vieil, 2001

*

Nos humbles petits articles sur les livres et l'univers de Monsieur Gracq

restent consultables ici en

"Julien GRACQ"

*

On pourra survoler aussi,  par notre colonne gauche,

les si riches pages du site de la

"Librairie José Corti"

*

P1080873

De futurs beaux rêves d'océans, de forêts et de sables à tous !

*

dernière photographie :

DOURVAC'H, Viviès (Ariège), 23 décembre 2007

Posté par regardsfeeriques à 15:27 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
vendredi 21 décembre 2007

Questions & Réponses "AU JARDIN"...

P1070074

Lorsqu'un heureux événement

s'annonça ici même,

le 2 octobre dernier...

(voir ici :  Annonciation - notre article du 2 octobre 2007)

illustration : Carl LARSSON - Dans la Cuisine (détail)

P1080857

... il nous fallut bientôt délaisser les crayons...

P1080856

... accepter - ici - cette germination lente...

P1080356

... de vingt-deux chapitres...

(voir TOUS nos articles du 5 octobre au 5 décembre 2007)

P1080348

... jusqu'à terme !

*

Dessin de la petite elfe-âme :

Isaly

P1080853

Oublier ces trois décrets...

P1080854

... d'Extra-Territorialité des Rêves...

P1080855

... joyeuse chasse-gardée au déjà-pré-formaté...

style1

... confiant l'enfant à vous,

Amandine et Isa,

illustratrices géniales,

devenues premières lectrices...

( ...  Amandine Labarre & Isaly

sont ici vues et habillées par

Miss Sarah Kay... )

P1080835

L'oeil de Dourvac'h encore ouvert...

P1080831

... rencontra d'autres regards...

P1080837

... les vôtres...

P1080842

... Danature, Legio, Pierre, MissLN,

Muriel, Sylvie, Violette, Pasqualine,

TiteZa, Annick, Megan, Teb,

Loula, Danièle, Crépusculine, Poupete,

Esis, Artemiz, Lorence, Marie,

Maria-D., Tigwenn, Colette...

P1080841

il a suffi que vous soyez là, un jour...

P1080852

...pour que cet "Au Jardin"d'Eden-là...

P1080851

... pour nous, soudain existe...

... MERCI !

*

Photos :

Dourvac'h

chevaux de Merens, Pevidal,

Commune de Viviès (Ariège)

*

photo (bas) :

forêt de conifères adressée par

Violette

(site "Au fil de l'Autre")

*

carte illustrée adressée par

Annick

(site "L'Arbre à fils et la Tortue")

peinture de Colin NEWMAN

Walled Garden, Wisley

*

Et ce grand merci à vous toutes, Promeneuses & Amies,

pour toutes vos - merveilleuses - cartes de voeux !

(et nous avons déjà reçu vos 14 images bancaires de "soutien"sur les 22 attendus... )

... et n'oubliez pas de regarder toutes nos réponses à vos charmants commentaires

sous TOUS nos articles précédents !

Posté par regardsfeeriques à 00:43 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
dimanche 16 décembre 2007

La Demoiselle du Château...

P1080744

Voici donc, au petit jour...

(en sa couleur de police de caractères préférée...)

P1080739

... une vision de l'âme...

P1080740

... romantique, lumineuse...

P1080745

de notre amie

Esis

...

spectatrice critique passionnée de

Grands Mystères en vraie Littérature...

... et qu'il vous faut aller aussitôt visiter

dans les étages de sa taverne stevensonnienne

"A l'Amiral Benbow"

http://esisamiral.canalblog.com

*

Quant à une vision de l'âme de...

P1080749

... "Dourvac'h"...

P1080748

âme errante par essence,

P1080759

Qui saura un jour...

P1080756

(aux crayons ou aux pastels)

P1080761

...la dessiner ?

P1080754

Et vif merci à toi, chère Sylvie,

pour tes p'tits personnages...

P1080757

... tous cerneurs d'âme"

... et tous bien arrivés !

*

Et à toutes nos Fées Promeneuses

et rares Enchanteurs Promeneurs,

MERCI pour toutes vos belles cartes de fêtes...

... et n'oubliez pas de lire

TOUTES nos réponses à tous vos charmants commentaires

sous TOUS nos articles au-dessous...

*

Dessins & photos :

DOURVAC'H

(... et dans le cadre vert, un superbe dessin original d'Isaly...)

*

Commentaires :

Eh bien Dourvac'h !

Ma trogne est vraiment bien réussie *rires* !
Merci, vraiment, beaucoup !
Et puis, j'aime beaucoup la fenêtre à losanges ! Sublime !

À quoi pensé-je donc, vers quel idéal encore aspiré-je, en cette nostalique pièce ?
Mystère !!
...

J'ai bien reçu "Au Jardin", et, encore une fois, je ne regrette pas la couverture que j'ai choisie !
C'est du très beau boulot, l'ami !
Je t'enverrai le chèque bientôt, accompagné d'une lettre, comme je sais si bien les faire !

Encore merci, pour ton amitié et ta fidélité à l'Amiral (alcoolique au rhum, va *rires* !) !!

Esis.

Posté par Esis, dimanche 16 décembre 2007 à 14:01

*

Chère Esis, gaffe pour ton intitulé URL !

Tu as tapé "http://esisamiral.canablog.com" !!! C'est bien plutôt http://esisamiral.canalblog.com ...
Rectif' donc faite... et maint'nant, j'attends que tu m' dessines mon âme, avec ou sans fenêtre à losanges - sous l' Château d' Viviès...

Posté par dourvac'h, dimanche 16 décembre 2007 à 14:35

*

Bonne fin de dimanche à toute la famille Brette dont j'ai le plaisir d'avoir reçu deux enfants chez moi cette semaine.
C'est un très joli livre, je t'en parlerai plus longuement quand je l'aurai dégusté !

Posté par colette, dimanche 16 décembre 2007 à 19:16

Plein d'admiration pour ton oeuvre

Bizoute

Posté par mamounette, dimanche 16 décembre 2007 à 20:35

*

Merci pour ce joli moment de rêveries...

Posté par Muriel, dimanche 16 décembre 2007 à 20:35

*

beausoir dourvac'h

et ben, elle est bien arrivée!
et semble bien se plaire.
alors c'est parfait...
bonne nuitée à toi
affectueusement rsylvie

Posté par rsylvie, dimanche 16 décembre 2007 à 20:51

*

Très jolie illustration, tout en finesse et délicatesse, j'aime beaucoup... :o)
Et ces petits lutins que l'on découvre au fil des photos sont vraiment adorables... ;o)
Bises,

Posté par Alféea, dimanche 16 décembre 2007 à 21:28

*

Toujours tant de douceur dans ces portraits, tant de mystère dans les yeux... quel voyage au pays de l'imaginaire dans tes dessins cher Dourvac'h, merci pour le rêve...

Posté par bibi, lundi 17 décembre 2007 à 19:28

La demoiselle semble attendre et espérer quelque chose, quelqu'un.. elle semble presque implorer je ne sais quoi, exprimé par son regard.
Je t'ai répondu aujourd'hui, le facteur est en chemin.. Bonne soirée, bise

Posté par Crépusculine, lundi 17 décembre 2007 à 21:49

*

beausoir dourvac'h

quelle surprise et bonheur
une enveloppe toute ouattée !
il est là... bien arrivé
c'est beaucoup d'émotion
et de joie...
tenir dans ses mains un bébé que l'on a vu naitre, grandir et devenir livre;
je suis toute émue de cette confiance
de ce partage...
vraiment le net me surprend de jour en jour.
par la vérité des relations entre les bloggueurs;
amicales et réelles;
merci pour ce bonheur.
bonne nuitée à toi
affectueusement rsylvie

pst, jenvoie le chèque à ton ordre seulement je ne sais plus si c'est 1O ou 2O euros.
excuses mon étourderie.

Posté par rsylvie, lundi 17 décembre 2007 à 22:19

*

Mais je suis là ! juste derrière le petit personnage et le chat !

Posté par Espera, lundi 17 décembre 2007 à 22:50

*

Toujours d'aussi belles illustrations,et jolies photos...
belle ballade que je viens de faire avant d'aller faire dodo aux pays des songes..
bonne nuit
et merci de tes si gentils et poétiques commentaires...

Posté par melusine, lundi 17 décembre 2007 à 23:56

*

Les enfants sont bien arrivés... Au chaud dans les bulles de l'enveloppe !
En espérant que mon chèque, moins bien emballé, soit arrivé lui aussi !

Je me réserve la lecture pour le soir de Noël.. Une manière à moi de me donner du rêve....

MERCI !

Posté par Danièle, mardi 18 décembre 2007 à 01:16

*

beaujour dourvac'h

ce matin dans le 61 un message pour toi, un article qui a pris corps chez toi, d'aprés une photo que tu as eu la gentillesse de m'autoriser à copier...
et voilà "elle a repris la route" !

bonne journée
affectueusement rsylvie

Posté par rsylvie, mardi 18 décembre 2007 à 09:08

*

Ami, moi ausi j'ai reçu ton livre... Damien et Corinne attendent patiemment devant la cheminée ..
je te souhaite Dourvac'h un bon noël avec les tiens... mille bises à vous tous qui passaient par ce chemin...
Loula

Posté par loula, mardi 18 décembre 2007 à 14:35

*

Belle demoiselle qui marche à pas feutrés, mi-curieuse mi-inquiète, vers son destin... vers 2008 ! Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année Dourvac'h, et des nuits froides et étoilées propices au rêve ! Izys

Posté par IZYS, mardi 18 décembre 2007 à 17:34

*

j'étais plus petite

... moi, je suis en peu retard, mais je t'ai lu (enfin!) jusqu'au bout... et j'ai vraiment eu l'impression à un moment que mon corps était devenu plus petit en lisant ces pensées d'enfant... peut-être une transformation en cours ? chouette ! J'ai beaucoup aimé ces promenades de Carine et Damien sous la lune. Le rêve d'enfant, c'est illimité, ça ne s'arrête jamais, et c'est tellement vrai et fort ! Bravo à un poète. Libellule, pierre de lune.

Posté par Nadette, mardi 18 décembre 2007 à 22:21

*

Toutes nos réponses à nos Visiteuses du Château des Songes...

... à Esis : hein ??? Savoir à quoi on pense, les yeux ainsi perdus dans l' vague... ? Mais tu n'y songes pas !!! En plus, des yeux émeraude qui voient à travers la pénombre... Bon, j' suis bien heureux qu'le dessin t'ait plu !! L'est très "naïf" quand même... mais bon, sans doute te doutais-tu que tu es plutôt très "inspirante" ! Merci de m'avoir fait confiance... et tiens, tu parles de "trogne"... " ... et yo-ho-ho, et une bouteille de Rhum !!! "

... à Colette : prend bien soin des p'tiots !!! Avec les bêtises à Damien, ils ont besoin d'un peu d'réconfort, j'crois... Si y vivent dans vot' coeur, ils s'ront au chaud, et pour toujours ! Merci...

... à Mamounette-Bretonne : te resterait à connaître l'intégralité des chapitres 19 et 20... Merci !

... à Muriel : la rêverie comme la force des rêves sauvera-t-elle ce monde de son ennui et sa barbarie ? Merci de ton compliment...

... à Sylvie : mais oui, ta petite Elfe et son chat de bois se plaisent bien ! Comment veux-tu qu'il en soit autrement... Merci !

... à Alféea : "finesse et délicatesse" - tout le portrait d'Esis, en fait... Quant au "petit personnage", félicite le (très bon) goût de Sylvie ! Merci...

... à Bibi : voyage au pays de l'Imaginaire... je ne sais faire que ça, en fait... Ces portraits imposent naturellement "leur" douceur... Quant à leurs beaux "Mystères", j'essaye de rendre un peu de leur force au travers d'un regard... malgré mes 100.000 imperfections techniques ! Bises & amitié... ta visite me fait bien plaisir !

... à Crépusculine : "La demoiselle semble attendre et espérer quelque chose, quelqu'un.. elle semble presque implorer je ne sais quoi, exprimé par son regard"... c'est joliment dit ! Qu'en penserait son Modèle ? Je laisse Esis juger... mais j'avoue un faible pour cette interprétation si poétique de mon humble dessin... Merci !

... à Sylvie qui a reçu "Au Jardin" : bah, je ne savais pas que l'enveloppe était ainsi "ouatée"... Peut-être tu feras un jour un bel article à Carine & Damien... leurs aventures poétiques mais terribles, que tu as vues "naître, grandir" et - grâce à vous (jamais l'oublier !)- "devenir livre"... Bonne nuitée aussi à toi... Merci encore pour les cadeaux dont j'oubliais : le p'tit carnet au crayons de bois magique... Génial! "Vérité des relations entre bloggueurs"... vrai ! Pourquoi les gens se révèlent-ils si "coincés" et méfiants dans la "vraie vie" ? Mystère et boule-de-gomme... Euh, pour l'image imprimée, c'est le chiffre d'ONZE euros et j'tai r'fait l'même oeuf-meil à la coque... Merci !

Espéra : vrai ? Tu reconnais mon âme dans ces ombres parfaitement dessinées de mon fils (alors âgé de moins d'un an) et du petit chat de la photo ? Ou bien reconnaîtrais-tu ton âme dans la petite Elfe magnifique - au pupître en feuille de hêtre - du superbe dessin d'Isaly ?? Tant mieux... puisque dans les deux cas, ces âmes ont un d' ces airs rêveurs, dans la clarté blanche du soleil ou la faible clarté d'un bougeoir... La mention est "pour Dourvac'h"... mais Isaly - qui aime tant dessiner elfes, fées et gnomes - n'a nulle part mentionné qu'elle voulait dessiner mon âme... donc : Ouf !! J' préfère voir mon "anima" dans l'ombre-double d' ma photo... Et sans doute, dans le dessin-miroir de notre amie, as-tu entrevu un grand morceau de la tienne, chère Espera... Amitié et à bientôt !

... à Mélusine : oui, j'ai dû moi aussi rejoindre le pays des Songes... le Réel (réveil) m'attendait dès 7 heures le lend'main matin... Merci de ton passage et de tes fleurs sous-marines, chère Mélusine, Marie-Morgane ! Bises & amitié à toi (Karantez ha c'harantez... ) !

... à Danièle : les enfants bien arrivés au chaud dans les bulles de l'enveloppe ? Remercie la Cigogne, j'y suis pour rien ! Y a pas qu'les attractions (fatales?) entre les top modèles et les p'tits césars qui marchent dans ç' pays (évidemment, il va pas choisir la guich'tière de La Poste!)... " Du pipôl, toujours du pîpôl, encore du pîpôl !" : je hais les pipôls... superdémagogues, télévangélistes ou v'dettes du show-biz (y compris paralittéraire), désormais c'est tout pareil! Bourrage de crânes à la "Paris-Match-Gala", partout ! Bref, les SERVICES PUBLICS - quand "on" les laisse pas s' faire démolir sournoisement par l'AGCS - ça marche, dans ç' pays !!! Ton chèque est bien arrivé lui aussi et j' vais pouvoir offrir des carambars à Damien et des choupachups à Carine, évidemment ! Aïe, ta lecture pour le soir de Noël.. rêve, peut-être, mais y a du cauchemar noir aussi... Tu risques de découvrir avec un peu d'effarement (parfois) une plus grande proximité avec la Toussaint "Au Jardin".... Mais un grand merci à toi ! Deux exemplaires !!

... à Sylvie, à nouveau : ton "interprêtation" de la Bolivienne en longue robe bleue clair, poncho orange vif et chapeau melon dans cette ruelle de La Paz a aussi rajouté la belle fantaisie de ces deux couleurs... J'aime bien... Merci !

... à Loula : Carine & Damien attendent donc sur ta cheminée ? Notre amie Muriel a laissé son livre, elle, entre les doigts de son p'tit hadet (fils de Fée) Roméo, dans son article... ça m' fait drôle ! Comme un hommage bien vivant à l'univers de mes deux "p'tiots-d'-papier" qu'ont bien l'air de VRAIMENT exister pour vous... De bonnes fêtes aussi à ta p'tite famille ! Oh, attention, "Corinne" , c'est l'univers de Tabary, avec ses réjouissants gosses "Corinne & Jeannot" (pauv' Jeannot !). Merci...

... à Izys : Esis marche - tout comme nous - vers son "destin"... Un destin lumineux,avec ces fenêtres à losanges qu'elle apprécie, et cette ogive de forme (bien schématiquement) gothique... Ces " nuits froides et étoilées propices aux rêves "... c'est vrai ! La belle Demoiselle vient d'ailleurs de les appeler par la fenêtre... Merci à toi, ta visite réchauffe le coeur - s'il en est besoin encore...

... à Nadette : l'objectif du récit est bien qu'on puisse s'identifier - tour à tour - à Carine et à Damien... Partager le mode de leurs pensées et leur sensorialité... Amandine Labarre, artiste-illustratrice de mondes féériques merveilleux (comme première lectrice de la première version de "Au Jardin") m'avait fait cet aveu - évidemment touchant - qu'elle était (re-) devenue cette petite fille de la barque qui, voulant soulever le brouillard au-dessus de l'eau, se met à caresser les étoiles... Et c'est si joli quand tu dis : "mon corps était devenu plus petit en lisant ces pensées d'enfant"... Te voilà un peu dans l'univers du personnage de "Poucette" des contes de fées ! N'oublie pas, d'ailleurs, que Carine commence - assez mal -l'histoire en se laissant transformer en batracienne de quelques centimètres de haut... Et tu le dis en qualité de "Libellule-Pierre de Lune" : "Le rêve d'enfant, c'est illimité, ça ne s'arrête jamais... ". Alors, mille mercis de tes mots magiques...

Posté par dourvac'h, mardi 18 décembre 2007 à 22:57

*

Intrusion

Nous voilà aux fenêtres de l'artiste, dans son jardin secret, l'endroit où naissent les histoires et les dessins fabuleux...Ses crayons et ses compagnons de création...Une très jolie nature morte ou plutôt une nature vivante car l'immagination bouillonne sous ces crayons.Bisous.

Posté par christianemoreau, mercredi 19 décembre 2007 à 00:08

*

Une réponse à Christiane,

une belle histoire pour Esis

et une P'TITE ANNONCE...

Chère Christiane, c'est Esis qui est à la fenêtre du Château... mais c'est effectivement l'Imagination qui est seule "Maîtresse des Lieux"... (les Kabyles l'appelleraient le "Génie-Gardien du Lieu"...)

Dourvac'h n'est que le vent qui monte l'escalier - ou chante derrière les carreaux losangés...

Cette Demoiselle du Château, à qui vient-elle de faire signe dans la nuit, depuis sa fenêtre en ogive ? On jurerait, n'est-ce pas... "She 's waiting for her charming Prince, perhaps... "

Ou peut-être s'adressait-elle aux vents et esprits de la Nuit... Qui sait si son amant ne viendra pas à l'heure où les coqs de bruyère éveillent à l'aube tardive les vastes prairies endormies...

"Sie ist Tochter des Winds und erwartet sein lieber Prinz"...

Merci encore à toi, chère Esis, d'avoir servi de modèle à une si douce Aurore !

... und, am nexten tag, meinen Damen un Herren, hier zwei "KinderGeschichte"...

(... et prochainement ici, Mesdames et Messieurs, deux "Histoires d'Enfants"... )

"Portrait of young Maëva reading "In the Garden" of Dourvac'h" (draw in colors)

"Portrait of littles brother and sister by a cerdan horse" (draw in colors)

Et très bientôt (avant le 31 décembre) un "guide" récapitulatif pour vous égarer encore mieux parmi les presque 200 articles peuplant (avec vous et rien que pour vous) les quatorze mois de belle existence de nos/vos "Regards Féériques, Forêt de Fées et Rêves"...

Dourvac'h (d'ailleurs ni fée ni magicien, merci !)

Posté par dourvac'h, mercredi 19 décembre 2007 à 00:59

*

J'ai regardé ton magnifique blog et j'ai fait une jolie promenade..tu peux mettre un lien si tu veux au contraire cela ne m'ennuie pas du tout et moi je mettris aussi un lien de ton blog Bonne journée à toi.

Posté par Béatrix, mercredi 19 décembre 2007 à 11:36

*

Un petit bonjour en passant rapidement !!!! De très belles illustrations et de beaux textes. à bientôt.

Posté par bettyboop7, mercredi 19 décembre 2007 à 16:56

*

"L'âme secrète de Dourvac'h" ce pourrait être le titre d'un roman...
la très belle demoiselle du château est ici et ailleurs comme Carine et Damien...
Marie

Posté par marie, mercredi 19 décembre 2007 à 23:41

*

un p'tit beaujour en passant.
brrrRRRRR fait froid dans l'61 :
-9°c ce matin ... alors c'est dire cette nuit !!!
BRRRRRrrrrrr fait froid.
alors plein de bisous pour se réchauffer.
rsylvie

Posté par rsylvie, jeudi 20 décembre 2007 à 09:30

*

Qui est Dourvac'h?

Depuis que je viens lire ces histoires mystérieuses, il y a un mystère encore plus étrange qui plane sur ce blog... Qui est Dourvac'h?
Au début, j'ai pensé que c'était une fille, une très jeune fille romantique, romanesque, qui d'autre pourrait avoir la tête remplie de fées ? Puis j'ai eu un doute, certaines disaient "cher ami" dans les commentaires... Quoi? Un mâle viril et carthésien qui écrit des choses aussi sensibles et jolies ? Est-ce possible ? Je n'en ai jamais rencontré...
Alors, ça ne peut être qu'un prince charmant comme dans les contes de mon enfance !

Posté par christianemoreau, jeudi 20 décembre 2007 à 10:10

*

Merci beaucoup pour tes visites sur mon blog et tes si agréables commentaires!
Moi aussi je consulte très souvent tes oeuvres et je suis charmée par tant de poésie et de rêve!
très bonnes fêtes de nouvel an ANNIE.

Posté par annielasry, jeudi 20 décembre 2007 à 11:22

*

Merci à toi pour nous avoir ouvert cet espace de grâce, de rêve, d'amitié ! Je m'y ressource volontiers.Merci aussi pour tous ces commentaires que tu as pris le temps de m'écrire avec délicatesse et attention ! Que cette période de fin d'année te soit douce ! Marie-Suzanne

Posté par Mariezanne, jeudi 20 décembre 2007 à 12:03

*

Un petit bonjour en passant...
J'aurais aimé relire toute l'histoire en entier (j'ai découvert la fin), mais ton livre est en d'autres mains pour le moment, il va donc falloir que je patiente un peu. Rêves et mondes parallèles, mystère, enfance, petit livre mais grand voyage...

Posté par Violette, jeudi 20 décembre 2007 à 13:17

*

... et nos réponses à Beatrix, Betty, Marie, Sylvie, Christiane, Annie, Mariezanne et Violette...

... à Beatrix : formidable article que j'avais découvert sur ton site, "Ad Litteram" sur tes lectures d'enfance, princesses endormies et princes charmants, forêts et châteaux enchantés ... que je n'arrive pas à retrouver ! Des illustrations merveilleuses... Bon, mais je vais insister ce week-end ! Voilà, le "lien" avec ton univers est noué par chez moi en "L'art de lire"... A bientôt ! Tu dois être au courant que tu portes le prénom d'une illustratrice célèbre et de l'héroïne d'un célèbre roman assez sentimental de Balzac...

... à Betty : ah, tu es si pressée... reste un peu, non ? Bon, tu reviendras, comme moi chez toi... Ah, ce Pays Basque !

... à Marie : " l'âme secrète de "Dourvac'h", ce pourrait être le titre d'un roman... " et je te confierais entièrement le grand soin de l'écrire... Ma non-visibilité a fait se poser d'étranges questions à pas mal de promeneuses (qui n'ont pas toutes été lire ma présentation dans la photo de "Lancelot et Guenièvre" là-haut...) - voir le témoignage de Christiane, ci-dessous... A force d'anti-narcissisme et d' invisibilité, à force d' "avoir la tête pleine de fées" (et préférer un système de valeurs féminines à une logique de domination), on vous prendrait donc un peu trop "naturellement" pour une fille ou une fée, en ce monde où règne l'Imaginaire ! Et j'ai répété aussi par ici que je n'serais pas non plus l'enchanteur Merlin... Je suis et s'rai donc juste "moi"... "ici et Ailleurs" aussi, comme Carine et Damien, Isaly, Esis, et tant d'entre vous...

... à Sylvie : plein de bises ariégeoises et de blizzards normands, aussi... Dis, j'ai un doute... tu m' prendrais pas pour une dame, au moins ?

... à Christiane : j'ai voulu forger un mythe écrivant et dessinant... à force de patience, j'ai pu créer ce monde sensible et bien imparfait - j'ai tellement assez de tous ces narcisses (qui ne sont pas ceux et celles du "Jardin", hélàs...) qui s'exhibent partout... Comme je l'ai écrit à Marie, l'esthétique fé(e)minine comme les systèmes de valeurs dites "féminines" me séduisent évidemment (regarder et préserver la vie plutôt que vouloir dominer les autres et détruire...) - et je dois bien "assumer" ce côté-là de ma personnalité... bref, "romantique" ou "romanesque", si tu l'as ressenti ainsi, tant mieux ! Mais ni fée (ni affaire), ni magicien, encore moins prince charmant, décréterais-je ! Courant d'air, vent qui passe, Autre Côté de ce monde... (il reste néammoins à "Dourvac'h" à admettre qu'il vit ici - sauf bien rares exceptions - dans le monde des Fées & Femmes). Merci de ta fidélité... je te confie donc l'âme de "Dourvac'h" l'invisible à peindre... un jour ! Belle amitié à toi !

... à Annie : merci et de belles fêtes et beaux tableaux à toi... "la poésie et le rêve", nous les partageons, chez vous comme ici !

... à Mariezanne : "grâce, rêve, amitié, délicatesse, attention" ... un beau programme ! (mais j' me dis aussi, attention tout d'même à "grâce" et "délicatesse" : tout ç' qui peut vous marquer "féminin" !). Merci de tes mots gentils...

... à Violette : alors, tu as lu les chapitres 19 et 20 avant de prêter ton exemplaire d' Au Jardin"... Donc TU SAIS !!! Comme dirait Esis, attention, pas de "spoiler" (dévoilement prématuré de la non-fin du livre...).

Et pour tout le monde, trois (excellentes ?) nouvelles :

(1) Le site "Regards Féériques, Forêts de Fées & Rêves" a pris son allure de croisière d' "Espace-Rêves 100% féminin" (euh, par son public...)

(2) "Dourvac'h" n'existe pas - sauf dans le monde des rêves.

(3) Moyennant ses 45 euros, les droits du p'tit roman rose-bleu-nuit "Au Jardin" de DOURVAC'H sont protégés à la SGDL (ce qui équivaut au "Copyright") pour quatre années, du 18 décembre 2007 au 17 décembre 2011...

Posté par dourvac'h, jeudi 20 décembre 2007 à 22:03

Posté par regardsfeeriques à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 13 décembre 2007

Remerciements...

P1080731

... à vous toutes et tous,

pour cet accueil chaleureux

que vous avez su offrir sans faille ni brêche

Au Jardin

de Carine & Damien

(& Dourvac'h)

*

photo-porte bonheur & bonnes paroles :

fillette de Saint-Herbot (Finistère)

*

P1080733

Ses vingt-deux chapitres-articles illustrés,

tous vos charmants commentaires

& nos réponses...

P1080734

comme l'aventure de cette lente gestation romanesque...

...

... vous attendent donc, juste en-dessous !

Lisez bien tout !!

*

Trugarez vraz  !!!

Textes, dessins & photos :

DOURVAC'H

(Copyright.Depot.com)

Posté par regardsfeeriques à 12:22 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
mardi 11 décembre 2007

"Clairière aux Fées"... et Cigogne "Au Jardin"

P1070942

Rendre bel hommage

à certaine Damoiselle...

http://muriel84.canalblog.com

P1070945

est pour nous bien naturel...

- Après Amandine, première lectrice d' "Au Jardin",

Muriel conseilla (octobre 2006) : Crée ton site ! " -

P1070944

En sa Clairière, Muriel a un "hadet"

(petit de fée) ...

P1070946

Roméo...

*

DOURVAC'H

Clairière aux Fées

dessin, crayons Polychromos, 2007

*

P1080708

Durant tout ç' temps...

P1080703

... la Cigogne de Viviès...

P1080704

... pass'ra par chez vous...

P1080727

... avec ses quintuplés serrés...

P1080707

... dans sa serviette fleurie...

*

DOURVAC'H

(Textes, illustrations et photos

sont protégés par Copyright.Depot.com)

*

(1) Vos 28 exemplaires gentiment d'mandés

vous étant adressés d'main matin au bureau d' Poste de Rieucros,

avec une dédicace triple...

(2) ... nous restera plus en "stock" que 2 exemplaires sur les 30 tirés

avant les 20 prochains de la version illustrée par Miss Isaly à l'été 2008...

(3) N'oubliez pas d' lire, plus bas sous les articles,

toutes nos réponses à tous vos charmants commentaires...

Posté par regardsfeeriques à 21:37 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
mercredi 5 décembre 2007

AU JARDIN (Chapitre 22 et non-fin)

P1070140

J'aim'rais tant avoir un amoureux comme ce Damien...

L'a l'air si attentionné, au moins !

P1070121

... M'ssieu Larsson y m'a d'mandé d' presque pas bouger...

Heureusement qu' j'ai mon métier pour bien m'occuper...

C'est pas un peintre ou des vaches qui vont m'gêner, moi !

*

illustration :

Carl LARSSON

La Vachère dans le pré

détail d'une aquarelle extraite de l'album Spadarfvet, 1904-1906

P1080600

P1080598

P1080602

P1080570

P1080605

P1080348

P1080606

P1080582

P1080607

P1080578

P1080609

P1080572

P1080610

P1080584

P1080612

P1080478

P1080617

P1080081

P1080620

P1080574

P1080624

Ce livre est actuellement imprimé

sous cinq couvertures différentes selon vos souhaits...

Par simple abaissement de rameau magique par-dessus vos mains,

vous pourrez l'obtenir en allant voir à l'oeil-meil de Dourvac'h

"contacter l'auteur"

(sous la p'tite photo Noir & Blanc d' Lancelot et Guenièvre, là-haut à gauche).

Vingt-huit personnes l'ayant déjà retenu,

il nous en restera encore deux exemplaires

avant le prochain tirage (août 2008)...

P1080027

à ç' propos, chères Sylvie, Espera, Brodéliande et Jo-Tourtit,

j' n'ai toujours pas reçu votre adresse...

N' tardez pas - si en tout cas vous confirmez bien votre demande...

*

Le livre est actuellement tiré à 30 exemplaires

et s'ra prêt pour être adressé

à ses d'jà 25 d'mandeuses et 3 d'mandeurs

ce 11 décembre 2007

et y vous r'viendra

à 11 euros au total...

(frais de fabrication = 7 euros par ex. + frais d'envoi = 4 euros par ex.)

P1080007

Toutes nos simp' consignes, avec l'adrese postale de "Dourvac'h"

s'ront dans l'e-mail collectif

adressé à nos 28 personnes demandeuses

ce soir, en principe (après l'boulot)...

*

Bises, amitié & grand merci à tout l'monde

de la part de Carine et d' Damien !

*

Roman, texte et photos :

P1080351

DOURVAC'H

Dessin original de l'Elfe et Calligraphie "Dourvac'h" :

Isaly

(en projet, sa version illustrée "Au Jardin" : août 2008)

*

... et n'oubliez surtout plus

d'aller bien r'garder...

TOUTES NOS REPONSES à

VOS MAGNIFIQUES COMMENTAIRES

sous chaque article et tout l' chapit' précédent...

(sinon gâchis...)

*

et pour tout bien lire Au Jardin en ligne,

envolez-vous vers nos Archives :

ses vingt-deux chapitres sont publiés du début octobre 2007 à ce 5 décembre 2007

ATTENTION ! Tous les textes, photos et dessins du site sont protégés par CopyrightDepot.com

Posté par regardsfeeriques à 05:33 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
samedi 1 décembre 2007

AU JARDIN (Chapitres 19 et 20 occultés / Chapitre 21)

P1070126

Voilà, c'est achevé... presque !

Il n'y a rien à regretter désormais...

Les enfants apprendront comme moi j'ai appris...

(Karin Larsson)

P1080556

P1060520

P1080557

P1060574

P1080558

P1080559

P1080091

P1080560

P1060539

P1080561

P1060542

P1080562

P1060541

P1080564

P1060643

P1080565

P1060612

P1080566

P1060572

P1080568

P1060643

P1080569

P1060648

( ... à suivre...)

*

Illustrations :

Carl LARSSON

Mère et fille (détail), aquarelle, 1903

Le Repos dominical (trois détails), aquarelle, 1900

*

Texte et photos :

DOURVAC'H

Forêts de pins autour de Mimizan (Landes), été 2007

*

Tous textes, photo & dessins protégés ici par CopyrightDepot.com

P1000371

Comment se tisse un roman...

Ouvrage exécuté en Seize Points de (Chemin de) Croix

sur trame de lin High quality

avec fils tressés polychromes...

*

(1) D'abord ignorer totalement, superbement, dans quoi on a pu mettre les pieds...

(2) Faire un rêve étrange (quel qu'il soit) et "qui impressionne"...

(3) Partir de la situation de ce "rêve étrange" : deux enfants à un anniversaire, transformés en crapauds ou en grenouilles ou une petite Chinoise rêvant que "son monde familier" craque de partout, au sens propre...

(4) Trouver les prénoms des "personnages apparus" (les prénoms donnent une identité) et apercevoir aussitôt tous les autres personnages qui sortent du brouillard pour rejoindre le ou les personnages "centraux" du rêve...

(5) Tirer les fils qui les relient les uns aux autres : filer, carder, dévider...

(6) Passer régulièrement le peigne, faire s'entrecroiser et se reserrer les fibres sur la trame ; créer des effets de couleurs, d'ambiances, d'odeurs, de sons étranges : les péripéties s'enchaînent...

(7) Chapitre après chapitre, l'univers - ou seulement l'univers de "votre" histoire - s'agrandit...

(8) A aucun moment, vous ne saurez où vos personnages vous conduisent... Vous ne faites que les "suivre" depuis qu'ils se sont "détachés" de vous... Vous suivez leurs traces, leurs pensées, leurs sensations, leurs "aventures"... Vous entrez DANS la conscience de chaque personnage (c'est ce que je nomme "l'écriture chamanique") ; si possible, vous serez chaque personnage "central" à tour de rôle, passant d'une conscience à une autre...

(9) Suite à l'exécution du point (8), vous vous cramponnez un peu pour ne pas tomber fou...

(10) A un moment, le roman s'achève : vous détachez alors l'ouvrage "premier jet" du métier... Vous laissez reposer...

(11) Vous "reprenez" peu de temps après et patiemment : chapitre après chapitre ; vous en "perfectionnez" le style, vous élaguez, vous finissez d'éliminer tout ç'qui "clichetonne" encore, car Vive la Sobriété ! Vous mettez en page... car on n' sait jamais !

(12) Un beau jour, plein de courage, vous imprimez trois exemplaires du manuscrit que vous adressez à trois éditeurs éventuels ; ils vous le renvoient 3 à 6 mois après (après "rétention" mais l'ont pas lu, sauf - dans le meilleur des cas - deux pages au hasard, pour passer l'temps...) ; faut payer les timbres pour "retour de manuscrit", juste...

(13) Vous ré-essayerez trente fois, si vous voulez (30 envois de manuscrits pour "PanGea") : échec total pendant que les maisons d'édition auxquelles vous l'aurez adressé continueront de publier les yeux fermés les Despentes-Beigbeder-Angot-Houellebecq-Pipôlmachin-Pipôlmachine...

(14) Quel que soit la qualité (éventuelle) de votre texte, sachez que VOUS N'AVEZ STRICTEMENT AUCUNE CHANCE D'ETRE PUBLIE(E) !! ... sauf si étant "Pipôl-déjà-Médiatisé(e)", j' me mettais à vous re-raconter ma vie affective-et-sexuelle infernale ou toutes les frasques de mes proches "auto-fictionnés"...

(15) Derrière des apparences policées, le secteur "édition de littérature (?) française contemporaine" en France est devenu tellement maffieux (à 99,9 %, croyez-moi!) que se battre contre "ça" est aujourd'hui une grave perte de temps : la vie est courte...

(16) Faire une "auto-édition" non lucrative de votre oeuvre originale (retravaillée "à la perfection" par l'auteur), en 50 exemplaires, disponible pour qui en voudra... Tout exemplaire acquis par vous à son "prix coûtant" (= frais d'impression et de port) s'ra envoyé dédicacé aux lectrices et lecteurs qui l'souhaitent : si vous l' souhaitez...

A très bientôt de l'autre côté des Rêves !

******************************************

P1070124

Le chapitre 22 & "final" (?) d' AU JARDIN

sera sans doute publié ici,

ce mercredi 5 décembre...

*

Le VRAI LIVRE, lui, sera disponible

à partir du lundi 10 décembre par chez moi

(tiré à 30 exemplaires, dont 28 déjà retenus par vous...).

Cinq couvertures différentes

(5 ou 10 exemplaires tirés, selon le modèle par vous demandé)

sont déjà disponibles...

Une version "estivale ou automnale 2008" (tirée à 20 exemplaires) est en "projet"

avec notre généreuse et géniale Isaly qui composera vingt-deux illustrations...

On pourra même se "réserver" ici les deux versions !!!

P1070123

Mes envois à vous débuteront dès mardi 11 décembre...

(l'envoi et la fabrication du livre devraient vous coûter au maximum 11 euros par exemplaire demandé)

Et... s'il y avait d'autres demandes, maintenant ou un peu plus tard,

et bé on tir'rait d'autres exemplaires, pas d'souci !!!

Faudra encore que je règle l'histoire du "Copyright" avec la SGL, avant...

Qué boulot !!! J'aurais mieux fait de rester "dans not' barque" !!!

Bises & amitié à tout l' monde d' la part d' Carine & d' Damien... et Dourvac'h !

*******************************************************************************

P1070122

P'TITES EXPLICATIONS DONNEES A LA DEMANDE DE MARIE DE CERDAGNE...

Contrairement à mon long récit-monde "PanGea" (qui était parti d'un rêve fait au bord de la Méditerranée), ce récit "Au Jardin" est parti d'une simple intuition...

Un jardin de banlieue... un banal anniversaire entre gamines... la rencontre d'un crapaud intru... une gamine qui joue à la fée... le crapaud est un gamin... etc. etc. ... il suffisait de suivre les fils de couleurs qui se tissaient entre les personnages... suivre la Voie de l'imaginaire pur... ne JAMAIS savoir à l'avance ce qui allait se passer... prendre l'habitude d'entrer progressivement puis de vivre dans la conscience des personnages, dans cet "ici et maintenant" tout-puissant de l'enfance...

Utiliser une p'tite technique stylistique auto-forgée que je qualifierais bien (très modestement, qu'on se rassure !) de "littérature chamaniste"... Les esprits acceptent de venir à votre rencontre (qu'ils en soient remerciés ici !), bien disponibles pour vous aider à construire le récit...

Posté par regardsfeeriques à 16:21 - - Commentaires [25] - Permalien [#]