samedi 15 novembre 2014

Le cinéma révélé de Katell Quillévéré

Un poison violent (2010) Déjà, histoire si peu banale...  ... aux cadrages parfaits, aux lumières poétiques... ... au ton perpétuellement juste. Kroaz-hent délicat de ses quatorze ans... ... entre prégnante religiosité catholique (familiale, bretonne) et bien naturel éveil des sens... Soif d'absolu, de toute façon... Force des silences et des non-dits : peut-être le plus magnifique dans l'oeuvre. Un poison violent :  est-ce l'existence ? le plus pur des amours ? Un scénario... [Lire la suite]
Posté par regardsfeeriques à 21:34 - Commentaires [16] - Permalien [#]