jeudi 25 novembre 2010

Peintre au Miroir de l'âme...

DSCN2093

" Est-ce toi là, mon âme... ? "

DSCN2089

... qui vive...

DSCN2085

... songe...

DSCN2090

... et peint...

DSCN2096

... ses châteaux endormis, ...

DSCN2078

... ses mondes oubliés...

*

Manière pour nous de Vous remercier ...

*

Dourvac'h

peintre au Miroir de l'âme

Crayons de couleurs Polychromos sur papier Ingres,

55 x 40 cm, 20-25 novembre 2010

*

Prélude à une une future (très) grande "huile sur toile" (2,00 m x 1,40 m)

qu'on verra aussi printanière que la robe de Notre-(d')Âme-Oiselle..

*

Âme émeraude - vôtre & nôtre - si vaste...

... telle un grand Jardin fleuri...

Celle-ci peint, immobilisée devant son grand miroir...

*

Ces rameaux magiques des Fées - aujourd'hui :

pinceaux, fusains, pastels, crayons, argiles, pâtes, aiguilles, fuseaux...

*

.... et contre toutes les violences

(comme toujours)

faites aux femmes, filles & Fées,

http://www.contreleviol.com

signez bien LA pétition

( ...et  un grand MERCI à toi, Cigrine-Shanti, qui nous l'as fée connaître... !)

http://www.contreleviol.com/signer

Posté par regardsfeeriques à 23:57 - Commentaires [41] - Permalien [#]

jeudi 18 novembre 2010

Figures d'âme... (Dames & demoiselles)

DSCN2053

Personnages féminins qui veulent communiquer avec Vous...

... créer avec Vous leur belle et profonde relation.

DSCN2054

Claires messagères de l'âme, elles en parlent et la représentent...

Pas de modèles...

Comme nées de l'intérieur de soi...

Accepter alors de se poser ces simples questions :

" Est-ce bien là mon âme ? " et " D'où me viennent (me naissent) tous ces personnages ? "

Mais pas de réponses possibles.

*

DSCN2001

Personnages qui gardent jalousement leur silence, ouvrent des grands livres, laissent mille lumières venir scintiller dans leurs yeux, avec leurs "Pourquoi suis-je au monde ?" réflexifs et réflectifs - grande présence des miroirs, des images dans l'image... Personnages qui s'affirment parfois... (telle mon "Adolescence") : dans leurs grands joies, leurs dépits, leur tristesse ("Mélancolie" ?), les hauts et les bas de leur humeur, leurs rêveries éternelles : mille et un mouvements, sentiments quotidiens de notre âme humaine...

J'espère bien - du fond du coeur - que Vous vous y reconnaitrez aussi... un peu... beaucoup... ce serait pour moi le plus beau "cadeau" en retour...

Autodidacte, je ne sais guère dessiner correctement un garçon ou un homme crédible... D'ailleurs, je perçois bien qu'ils ne porteraient pas avec le même naturel ce "monde intérieur" qui est mien, décliné en 100 dessins et quelques rares tableaux, romans et contes imparfaits...

*

DSCN2034

Une part-Fée...

Il y a cette claire fascination pour ces vertus propres - que j'attribue peut-être à tort ? - au Fé(e)minin : tel l'Imaginaire des fillettes nettement plus vaste - me semble-t-il - que l'imaginaire "guerrier" des garçons, plus rassurant aussi... Fascination aussi pour la belle sensibilité des femmes (j'ai parfois envie d'écrire "sensorialité" : comme une sensibilité extrême), toujours plus évidente à exprimer dans une oeuvre... ou puis pour toutes ces autres vertus féminines (insuffisamment valorisées) que sont l'instinct de protection des êtres, l'altruisme dans son mouvement spontané vers l'autre, ce souci de ne pas écraser ni même heurter l'autre, l'humour, la légèreté, le souci de l'apaisement des conflits, l'offre permanente du meilleur de soi pour Autrui...

Bien sûr, j'idéalise... un peu... beaucoup... (sourire).

En bref, LE "Fait minin"... Et seule une femme pourra me contredire si je me trompe...

*

DSCN2018

Dire aussi que comme Vous toutes & tous, j'ai besoin de vos mots...

Le fait qu'un jour quelqu'un d'entre Vous (dont on aime particulièrement l'univers) ne passe plus par ici - par simple oubli, suractivité comme phénomène banal et récurrent dans nos vies, ou hostilité soudaine (c'est arrivé !) - est un événement (non pas un non-événement !) qui nous blesse toujours profondément... Rançon logique de notre hypersensibilité ! Et l'onde de choc va bien au-delà d'une attaque directe à laquelle on peut toujours répondre... 

Un dessin dont on se sent particulièrement fier, s'il n'est pas vu ou même "survolé" par quelqu'un qu'on apprécie, c'est comme une gifle... Terrible d'être comme ça, non ? (sourire)

Car nos petits personnages "parlent" beaucoup mieux pour nous - parlent d'un"moi" authentique avec pudeur - du fond de leur intériorité, grave ou joyeuse...

*

Et MERCI pour tous Vos mots précis et sincères, déposés avec si grande fidélité jusqu'ici !!!

Mots à la fois dorés et roses (car j'aime autant le rose que les mauves & les roses !) : comme ces pluies d'étoiles qui font soudain briller le regard de tous nos "petits personnages"...

*

DSCN2016

Amitié-Fée... et de belles journées à Vous, toutes & tous !!!

*

Dourvac'h

*

En illustrations :

Il était une fois... (nov. 2010) // Adolescence (nov. 2010)

Les détails des deux dessins sont visibles aux deux articles suivants.

Photographies réalisées à Viviès (Ariège), samedi 13 novembre 2010

Posté par regardsfeeriques à 19:57 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
samedi 13 novembre 2010

Enfance... (avec petit poème)

DSCN2049

Enfance,

Belle Enfance

DSCN2040

Aux grands livres de lumière...

*

DSCN2050_1_

Enfance,

Yeux de braise,

DSCN2041

Imaginaires sans limites...

*

DSCN2051_1_

Enfance,

Notre Enfance

DSCN2025

Partie sur la pointe des pieds...

*

DSCN2013_1_

Enfance,

Mon Enfance

DSCN2022

Sans cesse recommencée...

*

DSCN2052_1_

Enfance...

Rêveuse d'ombres...

DSCN2015

Douces et tendres lumières...

*

DSCN2053

DSCN2044

Dourvac'h

Il était une fois...

Crayons de couleurs Polychromos sur papier Ingres, 50 x 65 cm

(détails et ensemble)

*

DSCN2004

Photographies : Viviès, Ariège - dimanche 14 novembre 2010

*

Notre dessin d' Adolescence...  suit,

pareillement augmentée de photos et d'un poème...

Posté par regardsfeeriques à 12:09 - Commentaires [20] - Permalien [#]

Adolescence... (avec petit poème)

DSCN2010

Adolescence, ô mon adolescence !

DSCN2037

Tes rêves aux doux regards,

DSCN2021

Tes beaux croissants de Lune...

*

DSCN2054

Dourvac'h

Adolescence

(détail et ensemble - esquisse dessin, 21 x 29,7 cm : 13-14 novembre 2010)

*

(photographies : Viviès, Ariège - 14 novembre 2010)

Posté par regardsfeeriques à 12:09 - Commentaires [14] - Permalien [#]
dimanche 7 novembre 2010

" Je suis le Ténébreux,

DSCN1749_1_

- le Veuf,

DSCN1758_1_

- l'Inconsolé,

DSCN1747_1_

Le Prince d'Aquitaine à la Tour abolie :

DSCN1748_1_

Ma seule Etoile est morte,

DSCN1760_1_

- et mon luth constellé

DSCN1761_1_

Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

DSCN1767_1_

Dans la nuit du Tombeau,

DSCN1768_1_

Toi qui m'as consolé,

DSCN1769_1_

Rends-moi le Pausilippe

DSCN1769_1_

et la mer d'Italie,

DSCN1756_1_

La fleur qui plaisait tant

DSCN1776_1_

à mon coeur désolé,

DSCN1778_1_

Et la treille

DSCN1781_1_

où le pampre

DSCN1782_1_

à la Rose s'allie.

DSCN1783_1_

Suis-je Amour ou Phoebus ?...

DSCN1785_1_

Lusignan ou Biron ?

DSCN1796_1_

Mon front est rouge encore

DSCN1797

du baiser de la Reine ;

DSCN1798

J'ai rêvé dans la Grotte

DSCN1799

où nage la Sirène...

DSCN1806

Et j'ai deux fois vainqueur

DSCN1809

traversé l'Achéron :

DSCN1803

Modulant tour à tour

DSCN1804

sur la lyre d'Orphée

DSCN1945

Les soupirs de la Sainte

DSCN1952

et les cris de la Fée. "

*

DSCN1847

photographies :

de Collioure à Cadaquès (Catalunya)

DSCN1894

(réalisées du 30 octobre au 6 novembre 2010)

DSCN1854

Dourvac'h

*

Article & voyage féés

sous l'excellent patronnage d'

DSCN1969

El Desdichado

(Les Chimères, 1854) 

de

Gérard de Nerval

Posté par regardsfeeriques à 09:35 - - Commentaires [27] - Permalien [#]