mercredi 29 septembre 2010

Rose & Rosine

DSCN1517

... Âme, ma chère âme,

DSCN1489

... ne vois-tu rien venir ? ...

DSCN1516

Toi qui fus...

DSCN1520

... faite...

DSCN1492

... d'argile éternelle...

DSCN1527

De cette couleur...

DSCN1487

... un jour tombée du ciel ...

*

DSCN1529

dessin :

Dourvac'h

Rose

(détails et ensemble, 26-29 septembre 2010)

*

DSCN1486

argile (tombée du ciel ) :

Christiana Moreau

Rosine

(création : 2009 / présent : août 2010)

*

Et retrouvez vite le monde enchanté de notre Amie

sculptrice et peintre Christiana Moreau en son

Journal d'Atelier

*

DSCN1480

The (very) little fairy-world of Dourvac'h / part Two

(The part One is... juste au-dessous !)

ainsi que

PanGea / XVIII

seront de retour ici

dimanche 3 octobre au soir !

Posté par regardsfeeriques à 20:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

samedi 25 septembre 2010

The (very) little fairy-world of Dourvac'h... / Part one

( ... et un long entretien Loetitia Pillault / Dourvac'h, juillet 2010 )

DSCN1276

Le rêve de Sarah (dessin, 2010)

- Que représente l’écriture pour toi ? et le dessin ? Que t’apportent ces modes d’expression ?

Celui ou celle qui écrit des histoires « marche » sans doute à l’énergie suivante : la soif de perfection... Pour moi les mots doivent chanter... sinon à quoi bon ?

CIMG0529

Sarah brodant (détail, 2009) 

L’écriture et le dessin représentent la vie... la force de vie… l’énergie vitale… la patience et la sagesse…(celles qu’on lit d'ailleurs dans le regard de cette petite brodeuse…)… et sans doute donnent-ils accès au véritable "moi"... Ainsi, certains peintres qui nous montrent toile après toile leur merveilleux monde intérieur... (Suis bien mon regard, Loetitia !)

DSCN1351

La petite fille de la clairière (détail dessin, 2010)

- As-tu des images en tête lors de l’écriture ? Ces images ont-elles une forme réelle ou dessinée ?

Je n'ai en moi que des images... jamais des mots... mais je dois les traduire en mots... donc en sons... peste de ces écrivassiers qui nous laissent des choses aussi inouïes que : "Il progressa dans sa marche" ou "Son cri déchira la nuit" ou "Quelque subtile fragrance... "... «fragrances» est vraiment un mot moche et prétentiard, mais voilà : il est devenu "in", on ne sait pas bien pourquoi ! ... ou bien lire : "Elle pleura à chaudes larmes" ! Des pléonasmes ou, pire, des sensations que ces écriveurs ou écrivants n'ont jamais pris la peine de vérifier...

CIMG0322

Le rêve de Sarah (détail dessin, 2010)

Toutes les personnes qui ont pleuré au moins une fois dans leur vie savent d'expérience que les larmes sont plutôt tièdes et ont un léger goût de sel ! Mais certains nous «resservent» inconsciemment – par pure paresse - des clichés que d’autres ont déjà recopiés sur d'autres... "Expressions toutes faites", comme disaient nos parents... comme il nous est arrivé de dire à nos gamins : "Dis donc, ça clichetonne sec, ton bouquin !"... Ramuz voulait retrouver les "Pouvoirs Premiers" de la langue... le pouvoir d'évocation des mots se rassemblant en phrases devenues "vivantes"... lignes imprimées susceptibles de ressusciter en nous images, sons, odeurs, sensations : un bain de ressenti et un grand feu de pensées s'élevant dans la forêt...

DSCN1354

La petite fille de la clairière (dessin, 2010)

Ces images, donc, doivent prendre une forme "réelle"... puisqu’elles nous viennent des rêves... du bruissement des vagues et de la sensation de l'eau qui bouillonne à nos pieds... une maison devant laquelle on arrête son vélo, un jour.... Il nous faut ressentir d’abord…traduire ensuite… mais pas avec des « mots qui traînent » : des phrases et une musique qui seront bien nôtres, et qui se doit de charmer, d’être mélodie digne de demeurer un moment sur cette Terre…

CIMG1028

Sarah brodant (détail, 2009)

Mais je voudrais te parler maintenant de l’origine de mes histoires…

L'histoire de PanGea est née en 2002 d’un rêve vraiment étrange, fait au bord de la mer… une impression troublante : des gens qui tournent en rond dans un monde sombre… de terribles craquements…

Xi_J_n

Xi-Jîn dans l'eau de la jarre (détail dessin, 2002)

C'est le rêve de Xi-Jîn, la petite héroïne « chinoise » du livre… Chân est venu ensuite avec, pesant sur ses jeunes épaules, le monde du chamanisme (une sacrée charge ! La première spiritualité de l’humanité, sans doute... ). Chân est bien plus « sage » que l’auteur de l’histoire… sécurisant… tête froide et cœur d’or, bien sûr… Comme dans Au Jardin, nous sommes immédiatement de plain-pied dans un rêve… une « uchronie », plutôt ! De ce rêve, nous ne sortirons pas…

DSCN0300

Fillette aux bras croisés (détail, 2007)

Le seul défi actuel (car je retravaille pour la troisième fois tout son manuscrit) est de rendre ce "rêve de récit" - avec tout son labyrinthe narratif - parfaitement intelligible à tous ses lecteurs et lectrices, d'aujourd'hui ou demain… Je me souviens que la fille (qui est l’aînée) de mon plus vieil ami, « lectrice bénévole » du premier manuscrit, n’avait pas pu dépasser le chapitre XII… Alors qu'il y en a plus de quarante, aujourd'hui ! Aec ses quatorze ans, elle s’était « perdue » dans les méandres de l’intrigue : pour l’auteur et par ce simple fait, le signal d'alarme a été déclenché - et immédiatement pris au sérieux ! Il lui faudra donc rendre copie impeccable, avec un récit immédiatement "participatif" et surtout LISIBLE par tous !!! (rires)… Bref, j’ai jusqu’à fin novembre de cette année - ou jusqu'au printemps prochain, si je peine - pour y parvenir…

( ... à suivre... )

*

DSCN1226

Tombée de la nuit sur La Franqui, Aude (août 2010)

*

... et Vous avez rendez-vous avec

la prose (merveilleuse) du grand Magicien

Dino Buzzati 

sur

Le fleuve Littérature

( ... 3 commentaires en 1 semaine... Wouaaahhh !!! Quel succès... )

Posté par regardsfeeriques à 19:57 - Commentaires [14] - Permalien [#]
samedi 18 septembre 2010

PanGea / XVII

CIMG9541

  Xi-Jîn veille au trésor de l'eau.

  Sur le plat de sa tête, par-dessus le matelas de ses cheveux noués et du petit coussin brodé, elle sent tout le poids de l'eau emprisonnée dans l'argile fragile...

  Elle tient sa cordelette précieuse, lacet passé autour du col de la petite jarre ; son bras replié veille à l'équilibre du trésor remuant au-dessus d'elle alors que son bras libre et habile s'accroche aux rameaux...

  Grand arbre n'en finira donc jamais : de rameau odorant en rameau bleu-vert, ils descendent en silence, sans même oser se reposer...

*

CIMG9739

  Elle repense à tous ces mystères... Sa cordelette dont elle a resserré les tresses avant de s'endormir dans la grotte, là-haut, près des pierres chaudes du feu... Leur grotte s'ouvrant dans la nuit, face au vide effrayant... Grand arbre venu dans la nuit s'appuyer à la paroi, émergeant du tapis blanc des nuages du matin, s'offrant soudain à eux comme une échelle soyeuse... Leur joie de descendre à nouveau en ce monde...

  Chân pense que son pouvoir à elle tient dans l'intérieur de cette corde... Grand-père Gombô l'a tressée pour elle, mêlant les crins de ses chevaux à quelque chose qui vient du moment de sa naissance : ce morceau de peau empli de vie d'entre elle et sa mère, qui a séché dans le mana des chevaux ; car les manas se lient, deviennent ensemble indestructibles ; leur force est telle que sa corde a pu lier Chân à tout son être...

  Comme elle a envie de croire au sortilège caché...

*

P1080008

  Sans prévenir, les petites ont sorti leurs mains blanches et souples du grand manteau de Chân ; se sont suspendues ensemble au même rameau. Chân crie pour les faire revenir. Elles sont comme de jeunes singes qui lui échappent en riant.

  Elle veulent, elles aussi, se laisser tomber de branche en branche.

  Xi-Jîn se retient de rire, passe le bout de sa langue autour de ses lèvres... 

  Elle se penche : le sol n'est plus si loin. Tout est si vaste sous ses pieds : comme dans le rêve. Il lui semble qu'un nuage la frôle.

  P1080006

  C'est la main de Chân : il a réussi à la poser très doucement sur son bras. Que lui dit-il ? Il parle à nouveau yeux baissés - sans ouvrir les lèvres... Elle devra faire de même...

  "Les petites ne risquent plus rien... Grand arbre veillera sur elles..."

  - Tu es sûr ?

  - Il ne parle qu'à moi... Il ne vous connait pas...

  Sa main s'envole de sa peau - on dirait un papillon ; Chân disparaît sous les rameaux verts et bleus par-dessous ses pieds.

  Alors elle soulève la manche de son kimono, caresse le haut de son bras - l'endroit où la main a laissé de sa chaleur - et pose doucement ses lèvres dessus.

Mes_illustrations_483

( ... à suivre... )

*

Texte,  photographies & dessins :

DOURVAC'H

(1) & (2) Isla de El Hierro (Canarias), novembre 2009

(3) & (4) Sous-bois, en vallée de la Courbière, 2007

(5) Arbre au matin, alentours d'Alzen, Ariège, printemps 2007

(6) Xi-Jîn dans l'eau de la jarre, dessin, 2007

(7) Eaux de l'Etang d'Appy, été 2010

(8) La lecture interrompue (détail dessin), 2010

*

... et pour Notre projet

PanGea

... (THE book !) ???

*

P1090492

Xi-Jîn s'éveilla la première.

Pieds nus, elle courut aussitôt vers la petite fenêtre carrée ;
regardant comme chaque matin l'alignement des murs jaunes d'en face,
détaillant une maison puis une autre
- chacune percée des mêmes carrés obscurs, minuscules.

Elle sentit le froid d'en face.

*

Xi-Jîn, Chân... tous les leurs... les Nôtres...
Aussi cet homme étrange et sa compagne des ombres...
Mais jusqu'où finira Notre Terre ?

*

Récit fantastique par Dourvac'h
Projet d'édition pour décembre 2010
tirage, selon vos demandes, de 20 à 50 exemplaires
(Prix prévisible de fabrication par ex. : 12 euros + 2,50 euros frais d'envoi)

*

DSCN1446

Voici la liste actualisée de nos

Ami/e/s demandeurs/-ses d'exemplaire :

(Nous sommes déjà 20... et j'espère bien n'avoir oublié personne !)

... Acelita, Chris, Christiana, Colette,

Crépusculine, Dan, Danièle, Dourvac'h,

Gazou, Laure, Loetitia, Luce,

Maïté, MissLN, Oursonne, Pierre,

Shanti, Souamie, Sybilline, Sylvie ...

*

P.S. : Vous pouvez également consulter l'intégralité de notre grand "Catalogue"...

... se trouvant à l'article daté du 4 août 2010 intitulé:

" Notre Grand Cercle de "La Compagnie des Fées" s'agrandit encore... "

*

P1070427

... et depuis ce 21 septembre, le grand

Dino Buzzati

vous attend sur

Le fleuve Littérature ...

*

DSCN1505

... et une jolie surprise vous attend (dès à présent)

à l'article mauve, juste ci-dessous :

Masculin / Féminin

*

Grand merci d'y participer !!!

Posté par regardsfeeriques à 23:57 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

Masculin/Féminin

P1100033

Après une remarque amicale, sincère et gentiment non-blessante

de deux de nosVisiteuses

(Je remercie donc Mathilde et Soleil bleu,

mais aussi Vous toutes et tous

pour vos longs apports & enrichissements sous l'article précédent !)

P1060111

j'aimerais vous offrir ici "mes" propres représentations

(bien stéréotypées)

du "Masculin" et du "Féminin"...

*

Bien sûr, tous les germes de notre personnalité

- plus ou moins "féminine" ou "masculine" -

se sont lentement développés durant notre petite enfance !

*

P1100864

L'essence du masculin ?

(J'ai retrouvé pour l'illustrer cette merveilleuse photo d'un artiste

dont... - Quelle honte ! -  j'ai égaré le nom...

Julien Gracq aimait toute son oeuvre qui lui renvoyait l'image d'une spontanéité totale...)

*

Vivre, c'est agir ...

*

On y est plutôt "nature", spontané...

(bons et mauvais côtés de la chose !),

ramassé sur soi et "bon camarade"...

On avance sans forcément tenir compte de l'avis d'autrui

et l'on cherche principalement à être content de soi !

Et il convient pour cela de "nous" mesurer aux autres...

Et si l'on "nous" regarde faire, tant mieux !

On ne "nous" regarde pas ? Tant pis !

Quoi de plus naturel : il "nous" faut bien avancer !

Douter de soi est un poison...

*

44941639_p

55049686

L'essence du Féminin ?

(Certes, ici fortement mise-en-scène,

en ces deux oeuvres photographiques antiques,

joliment nuancées de teintes pastels... )

*

Vivre, c'est être ...

*

Puisqu'il faut plaire et séduire,

on prendra grand soin de son apparence, de son langage :

quoi de plus naturel...

On redoutera souvent de blesser l'Autre

dont on cherche à obtenir - parfois accaparer - l'attention...

On offrira généreusement le meilleur de soi à l'Autre,

souhaitant si sincèrement voir cet Autre heureux... en notre présence !

Ce regard de l'Autre, comme celui qu'on a sur soi : si important...

Douter de soi, si naturel...

Et la douceur, seul monde noble qui "nous" tienne à coeur...

*

P1060110

... mais Vous, qu'en pensez-vous... ?

P1060112

Et quelles couleurs "résumeraient" votre personnalité ?

(illustrations : Dourvac'h, Miroir du passé, dessin, 2007)

Posté par regardsfeeriques à 10:52 - Commentaires [18] - Permalien [#]
lundi 13 septembre 2010

La lecture interrompue...

38259134_m

... pour dire combien nous pensons à Vous...

... que nous nous souvenons, mon âme et moi, combien la vie est belle !!!

( ... ce que vous saviez déjà !)

... mais aussi, combien Notre PanGea a pris de retard...

(Son chapitre XVII s'invitera samedi 18 septembre avant les douze coups de minuit !)

*

... vous dire, enfin, qu'un petit message dourvac'hien

vous attend comme tout premier "commentaire", ci-après..

*

Dourvac'h

La lecture interrompue

(esquisse de 2007)

Posté par regardsfeeriques à 08:00 - Commentaires [22] - Permalien [#]
lundi 6 septembre 2010

Voyager en esprit...

(1) CIMG0729

... respirer l'infini...

(2) CIMG0942

... être un jour tous les êtres...

(3) Copie_de_P1070604

... l'un après l'autre...

(4) P1070572

... ne se préoccuper de rien...

(5) CIMG0683

... être, simplement !

(6) P1060087

... vouloir interroger son âme...

(7) P1060110

... aussi la regarder dans les yeux...

(8) vence__t__2008_097

... être né pour aimer...

(9) DSCN0906

... donner ce qu'on a, ce qu'on est...

(10) DSCN0945

... se moquer bien du reste...

(11) CIMG0097

... tâcher d'être heureux...

(12) CIMG0099

... bien au-delà des mots...

*

(13) CIMG8828

Dourvac'h

*

(14) P1040024

... Blue lightning on the Soul of Dourvac'h...

*

La petite planète des oeuvres de l'auteur

vient d'être explorée cet été par notre Amie

Loetitia Pillault

*

Les deux premiers fragments sont déjà

en "avant-première"sur

http://loetitiapillault.canalblog.com

*

Tout l'article-fleuve paraîtra ici en une dizaine d'épisodes

dès le 21 septembre prochain !

*

... et PanGea nous reviendra

dès samedi 18 septembre !!!

*

Photographies & dessins :

Dourvac'h

*

(1) Chevaux frisons en Cerdagne (Pyrénées-Orientales), février 2010

(2) Ciel d'Ariège, printemps 2010

(3) Carline à la Pique d'Endron, Ariège, été 2005

(4) Tristan et Yseult ou Deux rochers, face sud Pique d'Endron, Ariège, été 2005

(5) Hiver sous le château de Gargas, Viviès (Ariège), hiver 2009-2010

(6) Miroir du passé - dessin d'âme, stade initial, 2008

(7) Miroir du passé - dessin d'âme, stade final, 2008

(8) Ombre de fougère sur la roche, Vallée du Vicdessos, été 2010

(9) Cascade, Haute-vallée du Vicdessos, été 2010

(10) Reflet sur tourbière, Vallée du Vicdessos, été 2010

(11) Lecture à Saint-Lizier, Ariège, automne 2009

(12) Banc à Saint-Lizier, Ariège, automne 2009

(13) Une enfance - esquisse, 2009

(14) Noura ou La dessinatrice - dessin d'âme, 2005

Posté par regardsfeeriques à 08:57 - Commentaires [19] - Permalien [#]