CIMG3159

Vouloir surprendre notre âme...

CIMG3158

... n'est-ce pas redevenir
arbre au printemps ?

*
" Notre âme est puissance et douceur.
Cet arbre est un jaillissement de vie...
Une  force n'ayant  pas oublié de prendre les apparences de douceur et de splendeur.

Etrange cohabitation de ces extrêmes pour notre bonheur... "

(mots laissés par Souamie)

*

02

Evanescence

(Anne)

*

" Eve, Anne, Naissance " a cette force romantique en elle...
J'admire ici le jeu des lumières qui font penser aux scènes les mieux éclairées de Johannes Vermeer
mais aussi de Ridley Scott (The Duellists) ou de Stanley Kubrick (Barry Lyndon),
tous "Maîtres de Lumière"...
L'âme d'Anne semble porter en elle cette lumière douce...

... et peut-être toute âme, qui sait...
Où partira cette lumière-là, à notre "fin" apparente ? "

(mots laissés par Dourvac'h)

*

" Très beau sujet, composition recherchée,
cela me fait penser aux tableaux de Rembrandt... "

(mots laissés par Annie)

*

Copie_de_img007_2_

Une vision de mon âme

(Beatrix)

*

" - Et toi ?
- Je ne suis personne.
Et toi, personne non plus?
- Alors nous sommes deux, mais ne dis rien, on nous chasserait, tu sais... "

(Emily Dickinson)

*

" Un ange blond
Rêveur et femme
Douce présence
Fragile et fleur
En corps d'âme ... "

(poème laissé par Servanne)

*

_me_paint


Gris-bleu
d'âme

(Bien chère Servanne... )

*

" Tous les maux qui nous broient,
nos cris et puis nos larmes,
tu les noies dans le bleu
et ce rayonnement infini
qui seul, témoigne de ton existence, Ame !
rejaillit sur le pauvre corps
qui t'abrite.
Et l'on croit te saisir
dans l'éclat d'un regard
la chaleur de nos coeurs,
le battement du sang.
Homme cloué au sol
que tu fais s'envoler par ta grâce,
Ame douce, Ame vive. "

(poème laissé par Oursonne)

*

« A l’ombre des oiseaux, c’est l’océan troublé
Puis le beau temps soudain se lève et tes yeux changent
L’été taille la nue au tablier des anges
Le ciel n’est jamais bleu comme il l’est sur les blés »

(Louis Aragon, Les Yeux)

*
« Les yeux sont le miroir de l’âme »

*
Gris-bleu d’âme

" Dans l’iris de tes yeux
Plis d’ombres et taffetas de lumière
Ame
Poudrée d’azur et de soleil
Bleu océan
Au sourire fardé d’étoiles !
Ame de douceur
Bleu lagune
Où s’ébrouent les flamands roses

En gris aux aubes tristes
Ame ennuagée de brumes
Dans le silence des nuées

Dualité de l’âme,
Qu’attirent d’autres aurores boréales
Eprises de ton blues et de ta flamme
De ta chaleur et de ton cœur
Que tu offres
Comme une douce fée
Dans les bleuets de ta pensée 
Gris-bleu Servanne "

(poèmes laissés par Claudie)

*

Douceur__2_

Douceur

" Tout se donne à voir sur le ciel d'un visage. "
(Christian Bobin)


(Chris)

*

" Papier de soie
  Visage lisse
  Tu es sérénité "

(haïku laissé par Oursonne)

*

" Dans la douceur perlée de ton regard baissé,
J'ai vu ...
Là, sous les gouffres clairs de tes paupières de femme,
J'ai su ...
Ton âme familière."

(poème laissé par Servanne)

*

Sir_ne

Sirène

" La voix est ce qui ressemble le plus à l'âme. "
  (Roger Mondoloni)

(Chris)

*

" Chant de l'âme éternelle
nous sommes envoutés
Cri, musique ou prière ? "

(citation offerte & haïku laissé par Oursonne)

*

" Sous la longueur sauvage de tes cheveux défaits,
Tes seins qui se devinent dans l'ombre de tes bras,
Dans tes yeux l'âme vive, un mystère qui charme,
Palpitation des sens, musique qui enchante ...
Là, sur ton beau visage,
L'oiseau de feu qui passe,
Toi la reine de fées,
Laisse encore une trace,
Tu m'as ensorcelée ... "

(poème laissé par Servanne)

*

DSC09903web

L'esprit des colli
nes
(à un ami)

(Christiana)

*

" L'Esprit des collines nous observe, silencieux, impassible, paraissant rester de bois.
Mais que lui disent ses chères collines ? Elles qui sont les petits os de la Terre.
Voilà qu'on les peuple, qu'on les sème, qu'on les empêche de respirer.
Mais voilà aussi que les amoureux aiment à s'y reposer.
Une petite maisonnette parfois, un coteau ailleurs, un bosquet là.
Et puis toi, qui regarde les nuages.
L'Esprit est partout à la fois, il te voit, il me voit. Il nous voit. Il veille."

" Esprit de Nature, esprit de verdure.
Esprit de Gaïa, attaqué, entaché, agressé.
Esprit de la Terre, résistant, persistant. Étonnant.
Que nous foulons du pied, de l'automne à l'été.
Esprit, es-tu là ? Si tu fanes, réponds-moi.
Et j'irai planter les graines de tes enfants.
Arroser les racines de tes parents.
A coté de toi m'allonger, à coté de toi, me reposer. Y plonger à jamais. "

(mots et poème laissés par Cynic)

*

L

L'éventail

(Christiana)

*

" L'éventail de Christiana est très beau,
il cache l'âme qui s'ouvre en mille oiseaux dans un ciel de poésie... "

(mots laissés par Servanne)

*

" Ame posée au creux du coeur
souffle de vie
  rejoint le ciel "

(haïku laissé par Oursonne)

*

Photo031

Du haut de la colline...

(Claudie)

*

" Frénésie d'arcs-en-ciel
   Auréolant la colline
   Plaisir du logis "

(haïku laissé par Claudie)

*

" Je ne peux que modestement
Loin du firmament
Etre ravie
Par les poèmes de Claudie
Je ne sais trop éparpiller
Mes inflections fidèles
Elle m'avait déjà émerveillée.
Le beau retour de l'hirondelle. "

(poème laissé par Crépusculine)

*

DSCN0106

Au départ de l'âme...

(Claudie)

*

" Au départ de l'âme,
il y a la naissance, l'aurore de la femme,
Lumineuse et sonore ...
Au départ de l'âme,
il y a notre danse, notre danse d'amour
Où souffle le soleil,
Petit lever du jour
De nos journées de veille.
Tout au bout de notre âme, il restera la flamme,
Un oiseau de passage,
Une lèvre d'accueil,
la rivière rosée de nos valses aimées
une brise, une feuille
Et ton nom sur ma page ..."

(poème laissé par Servanne)

*

nikon_050

Reflets d'âmes
Dourvac'h & Isaly)

(Claudie)

*

" Ames nées sous la plume, sorties de l'encrier, chaudron magique.
Ames nées d'un pinceau et de couleurs en boite,
boite à trésors ou boite de Pandore.
Ames nées d'autres âmes, ne dit-on pas :
"artistes dans l'âme" ?... "

(mots laissés par Oursonne)

*

nightsoul

Night's Soul
(âme de la nuit)

(Cynic)

*

" Comment ne pas penser à la découverte
du "récit fantastique" de Gérard de Nerval, "Aurélia"...
faite à quinze ans entre celles des romans à trois sous de "Bob Morane",
de "Frankenstein" de Mary W. Shelley
et des contes fantastiques de Claude Seignolle ?
Avoir pris conscience alors que
"La Littérature" - la VRAIE, l'art littéraire ! -
existait bel et bien pour soi...
...peut-être grâce aux "âmes de la nuit" et au genre fantastique !

Une poésie d'inspiration et un traitement simple
sur un support ressemblant à une carte à gratter noire :
comme ce "fond" des rêves de Gérard Labrunie "de Nerval" :
... "Le rêve est une autre vie (...) "

(mots laissés par Dourvac'h)

*

coeur_ame

Coeur-âme

(Dan)

*

" Coeur-âme, je vois tes veines sous tes branches,
fragile et doux, ton corps qui danse,
file la peine, la vie pervenche,
saignent en dessous nos ombres lames ... "

(poème laissé par Servanne)

*

CIMG3165

La belle Ancolie
ou Face à l'étang
(à mon âmie Servanne)

(Dourvac'h)

*

" L'âme retenue dans son regard... "

(mots laissés par Dourvac'h)

*

" Est-ce ton coeur ou bien ton âme
qui irradie
  Belle Ancolie ? "

(haïku laissé par Oursonne)

*

CIMG3058

Mélancolie
ou âme qui rêve
(à ma Mélancolie d'âme)

(Dourvac'h)

*

" Cette image d'âme me parle pour plusieurs raisons :
D'abord par ce je ne sais quoi qui ne s'explique pas
et qui fait que l'on aime ou pas une oeuvre ...
Ensuite par la profondeur et la vie de son regard ...
Autant de sentiments variés qui s'y impriment et expriment pour moi,
avec une dominante de mélancolie, de gravité ...
Quelque chose de très humain alors que le reste de la silhouette, le corps en particulier,
est plus évanescent, moins abouti ou plutôt moins important je dirais ...
Comme un prolongement de ce que l'on sait déjà de l'âme qui se lit dans les yeux, grands, expressifs ...
Une âme que l'on a envie de prendre sous son aile, de consoler, de connaître ...
Mais aussi une âme sauvage, indomptable,
autre que la sienne même si elle lui ressemble ... "

(mots laissés par Servanne)

*

Photo_fee_kawai2

Une âme-Fée kawaï

(Gigi)

*

" Figurines de Gigi toujours prennent vie...
Femmes-douceur deviennent fleurs... Fleurs par milliers en tapis...

Chez Gigi & Claire, "L'Auberge du Bonheur-Gardien"...

(mots laissés par Dourvac'h)

*

Photo_site1

Elfe printanière

(Gigi)

*

" Elfe aux yeux azurs, qui nous éclaire de douceur...
Tes ailes d'ange en amande ensorceleuse...
"

(mots laissés par Dourvac'h)

*

ame_loetitia

Mon âme

(Loetitia)

*

" A l'éternelle naissance du monde...

Les yeux "bleus sur bleu" de Loetitia donnent une idée de la douceur de ce monde :
une profondeur d'océan...
Une douce tristesse se dégage, qui nous emporte et qui n'est qu'amour, espérant amour en retour...
On a envie d'enlacer cette âme si pure, tendre, aimante... (...)
ton âme-Fée est donc une âme sans retour...
Il est rare qu'un tableau (mais est-ce bien un "tableau" ?)
dégage à lui seul une telle émotion... "

(mots laissés par Dourvac'h)

*

" Elle est douce ton âme,
Elle sonne et rayonne ...
Un prolongement sûr de nos rêves de femmes,
De nos secrets chagrins, de nos belles amours ...
Elle est belle ton âme, ô fée bleue des lumières
Tu caresses la mienne comme un violon de jour ferait danser les fleurs ...
Avec tes couleurs où rient les papillons  ..."

(poème laissé par Servanne)

*

" âme de femme "

" Ame bleue, âme rousse,
papillons lumineux
échappés de ton coeur
l'empreinte d'une fleur
restée sur ton épaule
le temps a renoncé
à marquer ton visage
et tu sembles si sage
dans l'attente trompeuse
de la folie du jour. "

(poème laissé par Oursonne)

*

jeu_d_ombre_1

Jeu d'ombre

(Marine)

*

" L'âme-Fée de Marine est donc faite ainsi : entière.
On sent déjà toute sa netteté, cette frêle détermination...
Fée s'attachant à transformer déjà ce si pesant réel
par le rameau magique des mots et des convictions... "

(mots laissés par Dourvac'h)

*

_me

Esprits de Nature

(Mathilde)

*

Copie__2__de_Copie_de_Esprit_culture

Esprits du fleuve bleu

(Mathilde)

*

" Lutins et elfes de la Nature s'activent dans la joie.
On ressent la fraicheur et la délicatesse.

J'aime cette atmosphère de paix, de simplicité et de bonheur tranquille. "

(mots laissés par Souamie)

*

Copie__2__de_GetAttachment

Bateau-rêve

(Mathilde)

*

" (...)  il s'en dégage quelque chose d'inexprimable, comme l'âme,
entre affirmation, délicatesse, fragilité, disparition et enfin éternité."

(mots laissés par Violette)

*

" Une âme en voyage, une âme ailleurs ...
Voguant à travers les nuages,
Ne se méfiant plus des heures,
Ses voiles emportées par le fluage,
Il se laisse prendre par la caresse du Soleil.

Rêve et douceur sont ses attributs;
C'est une envolée de fraicheur
que nous livrent ses deux vertus.
C'est une âme éclatante de blancheur
Que ce navire confie aux milles merveilles. "

(poème laissé par Marine)

*

SP_A0341

Le coeur des roses

ou
Visions de l'âme

(Oursonne)

*

" Au coeur des roses
L'âme frissonne
Et déboutonne
Ses jupons-fleurs ... "

(poème laissé par Servanne)

*

Rose___l__me

Du rose à l'âme

(Servanne)

*

La_femme_printemps4

Femme-Printemps

(Servanne)

*

" Que se cache-t-il derrière ce voile finement  nacré ?
...
Femme-printemps, femme-fleur
Femme délicate, un bouquet de senteurs
Essences volubiles, violettes subtiles
Reflet d'une âme câline
Femme-printemps, femme-fleur
Tu embaumes la douceur
Et palpite mon coeur
Sous le velouté de tes pétales
Où voyage le rêve....
Femme-printemps, femme-fleur
En entr'ouvant tes corolles
J'ai découvert la femme-coeur !
Une aquarelle de bonheur. "

(poème laissé par Claudie)

*

P1060155

Lumière de l'âme

" Seule réalité qui remplit l'existence... "

(Souamie)

*

"La pulpe de mes doigts
a tenté de saisir
ta lumière impalpable
Ame vive"

(haïku laissé par Oursonne)

*

L__me_des_po_tes

L'âme des poètes

(Fils ténus emmélés sous perles de rosée
sèchent au soleil et renaissent à la nuit tombée... )

(Tilu)

*

" Petit filet de perles, capteur des Muses.
L'âme des poètes est un lien vers tout ce qui nous inspire.
Arrêtons-nous pour l'observer : telles des étincelles d'inspiration sur le fil de la pensée,
ces gouttelettes se mélangent et se croisent,
formant un motif onirique à qui sait le remarquer.
Fragile, mais qui revient encore, éternelle en somme.
On peut essayer de la froisser, de l'arracher, de la détruire,
elle renaîtra, un peu plus loin, immortelle.
Allongez-vous dans l'herbe, videz votre esprit, et laissez-la vous envahir."

(mots laissés par Cynic)

*

Petits_Acrobates_1_comp

Petits Acrobates

(Valy B. / Picotine)

*

" Le regard de la Mère du "petit Acrobate" de Valy est bien aussi un regard "Ailleurs"...
mais un regard comblé... douceur et sérénité...
Amusements de l'instant...
L'enfant nous rend "enfants" à son contact...
(pour la mère, contact plus évident encore... )
Mère aimante - au regard aimant, aimanté -
devenue "Acrobate" elle aussi, avec son petit...
Tous deux à l'éternelle naissance du monde...

L'oeuvre de Loetitia et la tienne, magnifiques et "jumelles"
touchent VRAIMENT, tellement...

Ne dépeignons-nous pas notre seule âme au fil de nos multiples oeuvres ?
Sommes-nous si sûrs de pouvoir peindre ou parler d'autre chose, au fond,
que de cette intériorité-là... ?
Attirer notre âme à la lumière, la sortir de son "puits-aux-âmes",
... à la poursuite de ses rêves d'harmonie...

A la poursuite de ce que le philosophe Plotin nommait...
"Du Beau"...

(mots laissés par Dourvac'h)

*

CIMG2829

... n'est-ce pas redevenir "cascade"... ?
(âme à Alzen, Ariège)

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme."
  (Victor Hugo)

(Dourvac'h)

*

" Tu es Cascade
Ame cachée, âme souterraine !
Ame vive, âme souveraine !
Des ténèbres obscures
Ombres, inconscient, force divine
Tu surgis d'un élan fulgurant
Tu dévales les versants, les collines
En jets de sourire, en éclats de rire
J'entends chanter ta sonate cristalline
Dans la forêt profonde où mon esprit vagabonde
J'aime les pleurs que tu verses
Sur les cailloux radoucis de caresses
Leur chuchotement n'est que doux frissons
d'allégresse
Cascade, dans ta fougue frénétique
Tu as su si bien effleurer mon coeur ! "

(poème laissé par Claudie)

*

" Des gouttes de silence
  pleuvent sur ton coeur lourd
  Maux de l'âme "

*
" Au fond de la cascade
  chante l'âme du monde
  frémissements de l'onde."

(citation offerte & haïkus laissés par Oursonne)

*
... un premier grand  MERCI
à toutes nos âm(i)es participantes !


*

CIMG3163

Savez-vous que toutes vos belles âmes seront toujours attendues ICI ?

... que vous pouvez toujours nous adresser de nouvelles visions
et vous joindre à nous 
jusqu'au samedi 28 mars minuit
en continuant d'adresser vos belles oeuvres  à
dourvac_h@live.fr

(" S'il te plaît, dessine-moi une âme... ")

Nous publierons vos nouveaux reflets au fur et à mesure ICI...
Notre grand Cercle d'âmes d'élargira d'autant...

PASSEZ LE REVOIR REGULIEREMENT !

*

CIMG2910

Et découvrez toutes nos longues réponses apportées
à vos nombreux, longs et gentils "petits mots"

(sous nos huit derniers articles) ...

*

CIMG2893

Aussi, pour retrouver facilement l'un de nos 304 + 14 articles,
reportez-vous constamment à notre
grand CATALOGUE-article
(réactualisé en permanence)
"Galeries Féériques"
paru le
8 mars 2009

*

Enfin, attendez bien sagement notre éternel retour dans...
L'été et les ombres
pour samedi 28 mars prochain !!!

*

(signé)

Chris & Val
&
D
ourvac'h

*

Toutes les oeuvres présentées ici ont été signées par leurs auteurs :

Anne, Beatrix, Chris, Christiana, Claudie, Cynic,
Dan, Dourvac'h, Gigi, Loetitia,
Marine, Mathilde, Oursonne, Servanne, Souamie, Tilu, Valy B.

Les deux photos de l'arbuste aux rameaux fleuris, tout en haut,
ont été prises à Lavelanet, Ariège, le 18 mars 2009,
les deux détails et l'ensemble du dessin Mélancolie ou âme qui rêv
e,
comme le dessin La belle Ancolie ou Face à l'étang
(crayons de couleurs Polychromos / papier Ingres 50 x 65 cm, mars 2009)

sont de
Dourvac'h

*

VEUILLEZ NE RIEN COPIER SANS NOTRE AUTORISATION COLLECTIVE, MERCI  !