vendredi 30 mars 2007

Quelques figures de couples mystérieux...

PhotosImagesPeintures_072

Gaspard Fontarelles et Hélène Drapeur

DOURVAC'H

illustration d'après le roman d'André DHOTEL

"Le Pays où l'on n'arrive jamais" (1955)

*

PhotosImagesPeintures_063

couple de Bohémiens

DOURVAC'H

illustration d'après le roman d'André DHOTEL

"Le Mont Damion" (1964)

*

Photos_624

Mariage en Pays Glazik (Kemper)

*

Photos_112

Saint-Yves et sa femme

(statues de bois polychrome)

*

Posté par regardsfeeriques à 19:46 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Figures de fillettes mystérieuses...

PhotosImagesPeintures_010

... plus ou moins malhabiles,

Photos_084

... nées de leur matrice de papier Ingres,

Photos_592

... venues en ce beau monde y rêver...

Photos_614

... ou nous réapprendre à rêver ?

*

dessins :

DOURVAC'H

(2002-2005)

Posté par regardsfeeriques à 19:34 - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 27 mars 2007

Ciel bleu ou gris de Mongolie...

Photos_907

Qui connaît Byambasuren DAVAA ?

Photos_1020

... extraordinaire artiste, déjà réalisatrice de deux films...

Photos_560

... qui nous replonge dans la démesure...

Photos_565

... du lien sacré entre humains et nature.

*

Illustration :

DOURVAC'H

Face au ciel

huile sur toile, 2005

Posté par regardsfeeriques à 19:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 26 mars 2007

Quelques portraits de femmes mystérieuses...

Photos_029

Leïla d-lmesbah"

(Leïla et la lampe de mariage)

DOURVAC'H, 1992, huile sur toile

Photos_022

*

Photos_030

"Illis buxxam"

(Fille de la maison)

DOURVAC'H, 1994, huile sur toile

Photos_523

*

Photos_533

"Jeune fille de l'Assekrem"

DOURVAC'H, 2002, huile sur toile

*

A propos de la lampe de mariage qui servit de modèle au tableau du haut, elle fut fabriquée en 1984 dans la famille de Mlle BENNOUR, accoucheuse originaire du village de Tademaït, Grande Kabylie.

Reçue en don par l'auteur et brisée partiellement lors du retour vers la France, elle fut laborieusement "recollée"... mais surtout "restaurée" (symboliquement) dans toute son son intégrité pour ce tableau...

On y observera la symbolique mystique des oiseaux-âmes, celle des trois couleurs en "niveaux" superposés pour le monde vivant (monde souterrain, surface de la terre et ciel), celle des losanges représentatifs de l' "ouverture" de la femme qui accouche, ainsi que ces autres marques de fécondité que sont les rangées des symboles mammaires et leurs points blancs de lactation...

Posté par regardsfeeriques à 19:20 - Commentaires [8] - Permalien [#]
vendredi 23 mars 2007

Merlin et Viviane : sous le château blanc de Viviès, deux pôles de l'Autre Monde...

PhotosImagesPeintures_188

Viviès (Ariège)

château au lever du jour, décembre 2006

cl. : DOURVAC'H

*

Dans la tradition druidique, un magicien du nom de "Myrrdhin" ou "Merzin" - Merlin -, venu du monde de la Forêt, guida le futur Roi Arthur ("Arzhur", en langue bretonne) tout au  long de ses années de jeunesse.

Selon les sources menant à la Légende Arthurienne (jusqu'en leur apogée littéraire que sont les "Romans" de Chrétien de Troyes), Merlin assuma, dit-on, ce rôle "avec sagesse et clairvoyance"...

*

Vint Viviane (ou "Niniane") : personnage-fée que les conteurs laissent intervenir à la fois dans l'existence de Lancelot et le destin de Merlin...

The_Beguiling_of_Merlin_by_Edward_Burne_Jones

Edward BURNE-JONES

"The beguiling of Merlin"

(Merlin et Nimue)

(détail)

*

Au fil des versions successives des "Romans de la Table Ronde", Viviane - appelée aussi "La Dame du Lac" - fut substitué à Nimue, fille d'une sirène de Sicile et personnage symbolisant à elle seule les pouvoirs menaçants de l'Autre Monde...

PhotosImagesPeintures_021

*

Nimue ou Viviane ? Au fond, peu importe...

L'une d'elles emprisonna Merlin - son amant magicien - dans une humble "prison d'air" et d'invisibilité, bien cachée au fond d'une forêt enchantée...

Tel fut le sort de Merlin qui - par amour - venait de lui révéler tous ses secrets...

( ... sort pour l'éternité ? )

Photos_123

DOURVAC'H

Bord du Douctouyre après baignade, 2006

commune de Vira (Ariège)

Photos_121

Brocéliande ou "Brekilien"

(Brech'eliant') :

" Val sans Retour "

(cliché extrait de Histoires et Légendes de la Bretagne Mystérieuse, Tchou éditeur)

*

Posté par regardsfeeriques à 19:57 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

vendredi 16 mars 2007

Frères et soeurs / 1

Photos_167

Fraternité de tous les instants

dans l'antre du Grand Dieu Pan

ou bien...

Photos_169

... enfin seul !

*

Photos_098

Fraternités et sororités de bords de rivière...

*

PhotosImagesPeintures_134

" Comment dire...

Cette nostalgie d'une enfance heureuse et finalement féérique, qui me remonte en voyant de tels lieux... Enchantés ça oui, sans nul doute, de par leur majestueuse verticalité qui inspire le recueillement, une certaine forme de spiritualité, de communion avec la nature.

La roche (construite ou non) et le végétal mêlés : un de mes rêves intimes très profond, complètement féérique.

PhotosImagesPeintures_121

Je me souviens entre autres de ce rituel famillial, lorsque nous approchions, en voiture, d'un certain endroit d'une certaine route pour nous rendre sur une certaine montagne (c'est très imprécis) : mon père nous prévenait toujours - " Les filles, on approche des cheminées des fées ! ".

PhotosImagesPeintures_061

Ma soeur et moi dirigions alors nos regards,au maximum de leur attention, vers la gauche de la route. Et alors, à ce moment là, toujours au même tournant, nous les découvrions, chaque fois plus belles, plus mystérieuses, en contreplongée, toujours bien plantées... " Les cheminées des fées "...

PhotosImagesPeintures_138

Cette vision était tellement fugace que cela rajoutait au phénomène extraordinaire de cette configuration de la falaise...


J'y ai toujours cru à ces fées capables d'avoir de si belles cheminées.

Merci Dourvac'h pour ton article qui me ramène (non sans un pincement au coeur) à mes racines... "

PhotosImagesPeintures_126 

Prune Kantor

Rédactrice invitée,

commentaire du 20 février

à notre article du 12 février 2007

" Quelques lieux enchantés "

*

Commentaires de l'auteure :

" Bien tardivement je viens te remercier pour cette attention cher Dourvac'h, pour ces images sur mes mots. (...)

Je ne sais pas lequel de ces ciels je préfère.
L'un, très contrasté, se consume avec ardeur et violence, l'autre moutonne en douceur, laissant apparaître ce qui pourrait ressembler à un visage caché dans les nuages...

Les images du film sont également très belles...

Merci encore. "

Posté par prune, jeudi 15 mars 2007

*

photos :

. enfants de l'auteur en Normandie (Saint-Désir, Calvados),

. cieux de Normandie et d'Ariège

. paysage aux terres rouges à Sallagosa (Cerdagne):

DOURVAC'H

*

. fontaine : ouvrage Histoires et Légendes de la Bretagne mystérieuse, Tchou éditeur

. photo centrale de Siss et Unn, extraite du film norvégien "Palais de glace"

(d'après le beau roman de Tarjei VESAAS)

*

Posté par regardsfeeriques à 20:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 13 mars 2007

Histoire par-dessus tête... /1

L'un de ces soirs-là...

Photos_513

il faisait assez froid quand

Photos_511

la fillette ouvrit les yeux,

Photos_503

fit quelques pas...

Photos_506

sous les murs du château,

Images_496

les yeux restant là-haut...

Images_497

à regarder...

Photos_508

passer...

Photos_509

et passer...

Photos_510

les grands nuages sauvages...

Images_498

... finir par se rasseoir

Photos_507

pour replonger les yeux

Photos_500

dans l'eau claire

Photos_459

d'un grand livre d'images...

Photos_496

... sauvages.

*

photos et dessins :

DOURVAC'H

Nuages et colline à Viviès, Ariège -  mars 2007

Petite fille qui rêvait d'être ballerine (dessin crayons Polychromos), 2007

La lecture interrompue (esquisse), 2007

Cavalière dans la forêt (dessin crayons Polychromos), 2007

Un regard féérique pour Gaëlle (dessin crayons Polychromos), 2007

(nos deux derniers dessins inspirés de photos offertes par Gaëlle, l'elfe toulousaine)

Posté par regardsfeeriques à 19:18 - Commentaires [11] - Permalien [#]
lundi 12 mars 2007

Sur les "djnoun", l'enfer, le henné et le Paradis...

Cet extrait de l'ouvrage de

" Mohand Aït Youssef " 

(éditions IBIS PRESS, 2006) ...

Photos_277

" Djehnama ", certains disent que c'est l'enfer d'où viennent les " dj'noun' ", les esprits - il y en a qui viennent partager l'existence et parfois le lit de certains vivants.

Certains ermites, dit-on, vivaient avec une "djenia". Les gens qui croient cela croient aussi qu'un "djinn' " peut prendre possession d'un être humain qui ne s'appartient plus lui-même... il appartient alors au monde des "dj'noun' "...

"Cet enfer, c'est aussi une graine, qui vient d'une petite plantes aux fleurs rouges foncées ou noires... La personne à qui on la donne, c'est une femme stérile, on lui en fait boire un infusé... et après c'est terrible ! on l'enferme seule dans une pièce, et elle doit rester enfermée à peu près vingt-quatre heures... et on entend à la porte que la femme parle toute seule, qu'elle s'agite, délire... elle casse des objets, elle peut tout briser dans la maison...

Puis ça se calme tout seul. A un moment donné, on n'entend plus rien.

En général, au bout des vingt-quatre heures, on retrouve la femme sans connaissance... En général, elle est vivante... Si le remède a été donné selon les bonnes règles, les bonnes doses, il ne l'a pas tuée...

Quand elle se réveille, elle ne se souvient de rien de ce qui s'est passé dans la maison même si elle a tout dévasté... Un peu après cela, il y a eu un cas où une femme est devenue "tafsat" - enceinte - ... et on dit que d'autres ont donné naissance à de beaux enfants, même assez nombreux... "

ce témoignage  a été recueilli en 1983 auprès d'une Accoucheuse de la Maternité rurale de TIMEZRIT, en Grande Kabylie (ALGERIE)

*

Cette plante, "djehnama", a été bien identifiée : il s'agit de

Datura Stramonium L. ("datura stramoine")

*

Cet extrait de l'ouvrage d'

Aline TAUZIN

(éditions IBIS PRESS, 1998) ...

Photos_498

" Le henné est l'un des arbres qui croissent au Paradis (...)

En Mauritanie, l'on ajoute qu'il a d'abord poussé à l'intention de la fille du Prophète et qu'elle fut la première femme à faire de sa teinture rouge une parure. (...)

Pour ce qui est des ethnies maures, le henné y est cultivé dans les palmeraies. (...) Sa plantation est affaire d'homme et la récolte de femme (...)

La plantation de henné est, en Mauritanie, un espace marqué d'une forte intensité poétique. "

*

à propos de " l-henna

Lawsonia inermis L. ("henné")

*

Photos_514

DOURVAC'H

Jeune fille de l'Assekrem

(huile sur toile, 2004)

Posté par regardsfeeriques à 19:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
jeudi 8 mars 2007

8 mars, une journée-fée(minine & bretonne) parmi d'autres...

... ou petite histoire (ancienne)

de genèse d'un tableau-du-dimanche...

(en diforc'h an tad, 2002)

*

PhotosImagesPeintures_305

ur plac'h vihan e kreiz ar Vreizh

(modèle)

*

PhotosImagesPeintures_178

"Rozenn"

*

PhotosImagesPeintures_501

"ur vag, an Enez"

(Château du Taureau et île, face à la grève de Carantec)

*

PhotosImagesPeintures_097

"an Enez"

*

PhotosImagesPeintures_499

"ur plac'h yaouank e Vro vigoudenn"

(modèle)

*

PhotosImagesPeintures_274

"Enora"

*

" Kenavo ha trugarez vraz !! "

DOURVAC'H

2002-2007

Posté par regardsfeeriques à 19:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 3 mars 2007

Divro (être sans pays)...

P1000879

J'aime faire et refaire ces pélerinages dans notre passé... (1)

P1000873

... malgré la dureté des temps, la rudesse du vent... (2)

P1010343

... parfois à cause d'une belle insouciance d'alors... (3)

P1010342

... d'une façon de savoir prendre ses aises dans l'herbe... (4)

P1010340

... malgré les durs labeurs, un manque de solitude ordinaire... (5)

P1010330

... parfois dans la contemplation... (6)

P1010333

...se souvenir de la dureté de certains visages... (7)

P1000870

... de la beauté des légendes dorées... (8)

P1000900

... pourquoi pas en musique : à bientôt ! (9)

DOURVAC'H

*

légendes, de haut en bas :

(1) et (2) Jeunes filles près de de CROZON-MORGAT (Finistère)

sur la table du dolmen auprès du menhir dit "La Républicaine"

avec, au fond, la Grève de Portz-Lonnec et l'île de Laber

(3) Ecolières à QUIMPERLE (Finistère)

(4) Jeune paysan dans la Vallée du Grand Troïerou (Trégor)

(5) Lavandières dans la Vallée du Grand Troïerou (Trégor)

(6) et (7) Gardiennes de vaches au-dessus de la Baie des Trépassés (Pointe du Raz, Finistère)

(8) Chapelle Sainte-Barbe et Beffroi, LE FAOUET (Finistère)

(9) Le Peintre et sa famille (détail) - Ecole hollandaise

*

Posté par regardsfeeriques à 11:38 - - Commentaires [13] - Permalien [#]